LES PONTS

Edifiés lors de la création de la route forestière n° 1 fin du XIXe siècle pour l'exploitation forestière.

 

  • Le Pont du Déluge sur le ruisseau des Verreries possède sur une des culées de son arche en plein cintre les initiales de M. de Villeneuve, ingénieur des Eaux et Forêts, qui dirigea les travaux de construction.
    Construit vers 1860 sur le tracé de la route forestière n°1, il enjambe le ruisseau des Verreries. Il possède un parapet long de 202,50m, sa hauteur est de 13,25m. Ce pont permet de traverser une vallée étroite et profonde par où s'évacuèrent les eaux de la cuvette de Chantonnay (d'après M. Poirier, histographe).

 

  • Le Pont de Diet sur la rivière Mère est fait de 2 arches, sa pile centrale est incrustée d'un médaillon gravé en date de 1863.

 

  • Le Vieux Pont de la Vallée : se voit encore quand on vide le barrage de Saint-Luc. Classé monument historique en 1909, ce pont médiéval possède 5 arches (3 en ogive et 2 en plein cintre).

 

 

  • orange : Arbres remarquables
  • jaune : Ponts
  • bleu : Grotte du Père Monfort - Stèle des Martyrs - Cha^teau de la Citardière - Parc du Vieux Château - Eglise de Mervent
  • violet : Rocher de Pierre Blanche
  • bleu clair : Barrages
 

recherche sur le site

bg_recherche

recherche_bg

bg left effect

bg left effect


propulsé par E-majine